Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 11:32
Goutte de pluie sur une fleur de prunier

Goutte de pluie sur une fleur de prunier

Le 19e Printemps des poètes invite à explorer  la poésie africaine francophone.

A cette occasion, en lecture le poème Liberté de Chege W.Mary – Kenya 

 

 

Liberté

 

Quelque part au fond de mon esprit

Il y a des océans

De vastes étendues de pure quiétude

Il y a de clairs et limpides ruisseaux

Cheminant nonchalamment parmi de vastes prairies luxuriantes

Il y a des montagnes

Aux sommets enneigés veinés de violet

Il y a de doux vents

Caressant ma peau tannée par le vent

 

Quelque part au fond de mon esprit

Il y la liberté

Emprisonnée...attendant d’être délivrée.

 

Chege W.Mary – Kenya

 

 

 

Traduit de l’anglais par Clara Delhaye et James Meadors

Inédit en France  - extrait de :

Voix de Femmes 

Anthologie

Poèmse et photogaphies du monde entier

Editions Turquoise

 

 

 

Lundi Soleil est un projet photographique proposé par Bernie 

  http://www.bernieshoot.fr/      

 

L'eau est à l'honneur en Mars

pour chaque lundi à ensoleiller

Repost 0
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 08:00
Deux dames marchant - Chine du Nord - Dynastie Tang -VIIe siècle - Musée Guimet

Deux dames marchant - Chine du Nord - Dynastie Tang -VIIe siècle - Musée Guimet

Sur un tableau représentant un pin qui me fut montré

par le sage Taoiste Li

 

A  l’aube claire je peigne mes cheveux blancs.

Un moine du temple Yuan vient me voir.

J’arrange mes cheveux et je le fais entrer.

Il tient à la main une peinture

qui représente  un pin vert.

Je m’appuie à la balustrade. Les couleurs du

dehors, le rouge des fleurs, le bleu du ciel s’effacent.

Il n’y a plus que les falaises surplombant

les branches du pin couvertes de givre.

Sous le pin il y a deux vieux hommes

l’un qui peigne ses cheveux blancs

et un moine qui tient une peinture à la main

qui représente un pin vert.

 

                                      TOU FOU (712-770) – Dynastie Tang

extrait de Trésor de la poésie chinoise, présentation et traduction de Claude Roy (1967)

 

Tou Fou (712-770) avait onze ans de moins que Li Po qui fut son ami. Après une carrière de haut-fonctionnaire il connut des années d’exode et d’errances, très attentif aux pauvres gens , compatissant et observateur. C’est un grand artiste, admiré en Chine populaire pour la sympathie qu’il portait aux paysans et victimes des misères féodales.

 

Repost 0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 08:11

Mars-2015-Aube---rues-022.JPG     

 

 

 

Pour que les jours ne soient pas seulement brefs

 

Parce que vivre est vraiment nécessaire

et ce que nous faisons n’est qu’un passage

entre la beauté et l’ennui,

il faut reconnaître nos faiblesses:

ce qui est vraiment nécessaire c’est de vivre,

le reste n’est qu’invention de poètes.

Le reste - la poésie et la mort, la quiétude

et l’abandon - c’est ce qu’invente l’oisiveté

pour que les jours ne soient pas seulement brefs

pour que les jours ne soient pas seulement brefs.

 

 

 

(Antonio Brasileiro, Antologia poética, 1996)

 

 

«  Antonio Brasileiro (1944)

 

extrait de Panorama de la poésie brésilienne, les poètes bahianais, des modernes aux contemporains

 par Aleilton Fonseca sur le site «  revues plurielles »

 

http://www.revues-plurielles.org/_uploads/pdf/17_17_3.pdf

 

 

 

 

 

Repost 0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 18:44

Poésie du jeudi chez les Croqueurs de Mots, thème "la femme fatale" proposé par Hauteclaire 

 



Mon Coeur, pourquoi ces noirs présages?
Je suis triste à mourir.
Une histoire des anciens âges
Hante mon Souvenir.

Déjà l'air fraîchit, le soir tombe,
Sur le Rhin, flot grondant;
Seul, un haut rocher qui surplombe
Brille aux feux du couchant.

Là-haut, des nymphes la plus belle,
Assise, rêve encore;
Sa main, où la bague étincelle,
Peigne ses cheveux d‘or.

Le peigne est magique. Elle chante,
Timbre étrange et vainqueur,
Tremblez fuyez! la voix touchante
Ensorcelle le coeur.

Dans sa barque, l'homme qui passe,
Pris d'un soudain transport,
Sans le voir, les yeux dans l'espace,
Vient sur l'écueil de mort.

L'écueil brise, le gouffre enserre,
La nacelle est noyée,
Et voila le mal que peut faire
Lorelei sur son rocher.
 

 

Heinrich Heine - Le livre des chants (1817-1826)

 

 

 

  Source de l'illustration : http://www.goethezeitportal.de/wissen/illustrationen/anthologien-und-sammlungen/friedrich-bodenstedt-album-deutscher-kunst-und-dichtung.html 

  Source du poème : 

http://lepickwickclub.forumsdediscussions.com/t220-la-loreley

 

 

 

Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 14:31

 

 J'ai choisi pour accompagner les poèmes de René Depestre,  le premier mouvement de la symphonie n°'4 de Brahms, mélodie captivante, sensuelle , qui  déploie quelque chose de ample, de vaste, comme un paysage infini vers la liberté.

 

Voyage à dos de cerisier 1

 

L'ailleurs mondial des fleurs de cerisier

Offre à l'aventure des poètes

une nouvelle mer à traverser.

*

La tendresse des poètes voyages

en baleine bleue autour du monde,

les cerisiers en fleurs aident à sauver

cette espèce en voie de disparition.

*

Au Japon, le cerisier en fleurs

sert de poste restante

aux poètes sans domicile fixe.

*

A kyoto, cette année-là,

la force d'un cerisier

a sauté dans ma vie

en femme de solaire compagnie.

 

Voyage à dos de cerisier 3

 

Le plomb que le cerisier

met aux ailes de la barbarie

promet à ma poésie

de sortir la nuit sans escorte.

*

Dans le temps du cerisier

mon malheur d’haïtien

observe un silence d’océan.

*

La chance de mon destin

c’est d’avoir pu voyager en beauté

à dos de cerisier en fleurs.

 

Poèmes de René  Depestre

René Depestre est un poète et écrivain né le 29 août 1926 à Jacmel en Haïti. Il publie le recueil Etincelles en 1945, début de sa carrière littéraire.  Engagé dans la vie politique de son pays, il connaît l’emprisonnement, l’exil, et vit de très près les soubresauts politiques de Cuba et d’Haîti . De retour en France depuis 1978, il poursuit son œuvre, actuellement dans l’Aude.

Pour en savoir plus sur sa vie et son oeuvre :

http://www.bm-limoges.fr/espace-auteur/depestre/auteur-biographie.php

 

 

Inédit _ Printemps des Poètes

Repost 0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 10:00

 

 

Poésie du jeudi  :sur le thème des fleurs initié par Eglantine pour les Croqueurs de mots

 

 


Eté : Etre pour quelques jours

Le contemporain des roses ;

Respirer ce qui flotte autour

de leurs âmes  écloses.

 

Faire de chacune qui se meurt

une confidente,

et survivre à cette sœur

en d’autres roses absente.

 

 

 

 

Je te vois, rose, livre entrebâillé,

qui contient tant de pages

de bonheur détaillé

qu’on ne lira jamais. Livre-mage,

 

qui s’ouvre au vent et qui peut être lu

les yeux fermés…,

dont les papillons sortent confus

d’avoir eu les mêmes idées.

 

 

            (Les Roses)

 

 


Repost 0

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre