Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 11:09

Poésie du jeudi chez les Croqueurs de Mots, thème "la Crêche de Noël" pour Tricôtine




Dans ses langes blancs, fraîchement cousus,
La Vierge berçait son Enfant-Jésus.
Lui, gazouillait comme un nid de mésanges.
Elle le berçait, et chantait tout bas
Ce que nous chantons à nos petits anges...
Mais l’Enfant-Jésus ne s’endormait pas.

Étonné, ravi de ce qu’il entend,
Il rit dans sa crèche, et s’en va chantant
Comme un saint lévite et comme un choriste ;
Il bat la mesure avec ses deux bras,
et la sainte Vierge est triste, bien triste,
De voir son Jésus qui ne s’endort pas.

« Doux Jésus, lui dit la mère en tremblant,
« Dormez, mon agneau, mon bel agneau blanc.
« Dormez; il est tard, la lampe est éteinte.
« Votre front est rouge et vos membres las ;
« Dormez, mon amour, et dormez sans crainte. »
Mais l’Enfant-Jésus ne s’endormait pas.

« Il fait froid, le vent souffle, point de feu...
« Dormez, c’est la nuit, la nuit du bon Dieu.
« C’est la nuit d’amour des chastes épouses ;
« Vite, ami, cachons ces yeux sous nos draps,
« Les étoiles d’or en seraient jalouses. »
Mais l’Enfant-Jésus ne s’endormait pas.

« Si quelques instants vous vous endormiez,
« Les songes viendraient, en vol de ramiers,
« Et feraient leurs nids sur vos deux paupières,
« Ils viendront; dormez, doux Jésus. » – Hélas !
Inutiles chants et vaines prières
Le petit Jésus ne s’endormait pas.

Et Marie alors, le regard voilé,
Pencha sur son fils un front désolé,
« Vous ne dormez pas, votre mère pleure,
« Votre mère pleure, ô mon bel ami... »
Des larmes coulaient de ses yeux ; sur l’heure,
Le petit Jésus s’était endormi.


                                                                       Alphonse DAUDET, Les Amoureuses.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Les chemins d'Anne Le Sonneur 27/12/2010 17:26



Quelques jours en montagne, durant lesquels j'ai eu le plaisir de lire ce poème, mais la neige effaçait la petite trace que je voulais laisser. Marie inquiète devant cet enfant qui ne veut pas
dormir. Et lui, si petit et déjà veilleur... Très belle fin d'année. Anne



Alice 28/12/2010 16:13



J'ai retenu aussi l'enfant "veilleur", l'étonnante pensée d'Alphonse Daudet, qui humanise ce nouveau-né en présence de sa mère. Merci pour la poésie de ton message. Amicalement, Alice



Jeanne Fadosi 24/12/2010 18:57



Quel joli poème d'Alphonse Daudet ! merci de me permettre de le découvrir. J'ai un souvenir réjoui des trois messes basses dans les lettres de mon moulin


belle fête de noël



Alice 28/12/2010 16:02



Merci Jeanne, je découvre aussi Alphonse Daudet poète, après nos lectures d'enfance . j'en garde un bon souvenir, il y régnait de la malice, et de belles descriptions des vies dans les villages.
Amicalement



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 23/12/2010 23:28



J'ai lu avec plaisir ce poème que je ne connaissais pas, merci de m'avoir permis de le découvrir. Je vous souhaite de joyeuses fêtes!



Alice 24/12/2010 10:18



Belles fêtes à toi , le jeudi en Poésie invite à découvrir les auteurs proposés par les croqueurs de mots


autant de perspectives que de tempéraments -:)


 


 



Eglantine 23/12/2010 16:27



je ne connaissais pas et j'ai lu avec plaisir



Alice 24/12/2010 10:09



Bonjour Eglantine,


Je te souhaite un joyeux Noël  plein de chaleur et de rires  Amitiés


 



ABC 23/12/2010 15:46



un doux plaisir que de relire ce texte d'Alphonse Daudet.


Belle fête de Noël



Alice 24/12/2010 10:03



Belles fêtes de Noël à toi aussi,


Amitiés



Catheau 23/12/2010 11:55



A la crèche, Marie pleure déjà ! Prescience du destin douloureux de son fils. Merci, Alice, et Joyeux Noël à toi et aux tiens !



Alice 23/12/2010 15:10



Joyeux Noël pour toi et ta famille, je te souhaite d'être entourée par les tiens. Amitiés Alice



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre