Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 09:38

 

Comme beaucoup, je pensai que la Moldau était une œuvre unique.

Bedrich Smetana (1824-1884) est un compositeur tchèque qui  prend fait et cause pour l’indépendance de son pays. En 1848, la Bohème est sous le joug autrichien, et des poussées nationalistes se font jour. Le 11 juin 1848, une émeute éclate à Prague, Smetana, présent sur les barricades,  compose plusieurs marches révolutionnaires et quelques chants de liberté. Il décide également d’apprendre le tchèque, fin 1848, il ouvre une école de musique tchèque qui n’a pas beaucoup de succès. En 1863, il écrit des opéras tchèques , se lie d’amitié avec Anton Dvorak .

En 1874, Smetana, frappé, de surdité, entame la composition du poème symphonique Mà Vlast (ma patrie) Ce cycle symphonique comprend  six œuvres partagées, entre  les évocations de la nature tchèque (la Moldau, Par les près et les bois de Bohème) et celles d’évènements, de personnages et de lieux historiques (Vysehrad, Sarka, Tabor, Blanik)

La Moldau

4097195475_ea7f6c71a8.jpg

Le poème symphonique de Smetana dépeint le cours de la rivière Moldau - en Tchèque Vitava - de sa source jusqu’à  son confluent avec l’Elbe ainsi que les paysages traversés et les scènes se déroulant sur ses rives. Le compositeur a noté ses intentions sur la partition.

1 – Naissance de la Moldau (thème de la source, thème de la deuxième source)

2 – Chasse dans la forêt  (sonneries de chasse et débit de la rivière)

3 – La noce campagnarde (Les invités d’une noce dansent)

4 – Clair de lune –Jeux de nymphes

5 - Les rapides de Saint-Jean (la rivière accélère sa course, tourbillonne, se jette contre les rochers)

6 – La Moldau élargit son cours (le thème principal revient, Smetana veut montrer la grandeur majestueuse du château et de la cathédrale de Prague au pied desquels passe la Moldau.

7- La Moldau se jette dans l’Elbe.

Xavier de Maistre, né à Toulon en 1973 est un des rares grands solistes harpistes français. Dans l’interprétation de la Moldau, il donne ici toute l’ampleur à son instrument.

 

 

 

 

 

Avec mes remerciements à Jean Matanowski pour le prêt de sa photo

 

 

 

     

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> <br /> Merci beaucoup pour cette information.<br /> <br /> <br /> J'ai beaucoup aimé danser en improvisation libre sur la Moldau qui est un morceau qui me fait vibrer.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Cette musique a hanté mon enfance, adolescence, et je comprends que vous ayez des souvenirs heureux.<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Très beau à la harpe,tu savais que la hatikva hymne d'Israel en est issu?je profite de mes vacances pour  refaire une ballade sur ton site bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> C'est une très bonne idée :-), non, tu me l'apprends et cela est très intéressant. J'ai écouté la hatikva sur youtube, le texte défile en même temps, et la musique est proche sans être trop<br /> proche de la Moldau. je te souhaite de bonnes fêtes avec ta famille. L'année 2011 sera une belle année pour vous ! bises<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> je ne connaissais pas du tout ...j'avoue que ce n'est pas dans ma culture de rue...<br /> <br /> <br /> mais je trouve cela très beau...<br /> <br /> <br /> merci pour la découverte<br /> <br /> <br /> besos<br /> <br /> <br /> tilk<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> La harpe est portée aux nues avec cet artiste. Le beau touche chacun d'entre nous , mystère de la vie .<br /> <br /> <br /> Ici les cordes sont musique, elles sont autres dans tes oeuvres. Amitiés<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> <br /> Magique, juste ce mot... Magique. Quelle poésie, quelle puissance. Comment as tu trouvé ce prodige? Une découverte pour moi, sublime dans une oeuvre que 'jadore mais souvent interprétée d'une<br /> manière un peu pompîer.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Captivant, je le trouve ainsi,  le son est malheureusement insuffisant, en cherchant des vidéos, j'ai été tout de suite attirée par cette interprétation. La harpe est méconnue en tant<br /> qu'instrument soliste,  bien heureusement Xavier de Maistre nous apporte tout son art, soucieux de donner la quintessence de son instrument. Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre