Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 14:52
 
 
C'est le temps du tango,
Sur le fond jaune du soleil couchant,
Les danseurs gravent le sol à en perdre l'âme.
Au son des pas glissés, au froissement des étoffes,
Se creusent les désirs de la foule grave et fervente.
De figures austères aux figures lascives,
Les corps enlacés tissent leurs souvenirs,
Se mèlent à leurs peaux, odeurs chaudes et lentes.
 
Sous le faisceau des projecteurs,
Brillent les estrellas,
Robe chatoyante collée à la ligne noire de l'homme.
    - Tes pas s'accordent aux miens,
Répression politique, exil,
       Tu me serres plus fort,
        Nos bras s'arrondissent, nos jambes s'étirent,
Ta peine s'estompe, liberté retrouvée.
        Je tourne sur moi-même, tu improvises,
        Ralentis la marche, je m'éloigne,
        Un mal délicieux s'empare de l'espace
        Entre nos deux corps, une respiration.
        Dans l'allégresse, tu m'attires avec hardiesse,
        J'exécute des prouesses au bout de tes doigts.
        Le bandonéon pleure, grave, mélancolique,
Tu pleures ta mère, tes aieux.
        Loin de toi, je t'attends, te désire,
        Tu reviens à petits pas, d'un geste passionné,
        M'offre à me cambrer.


free music

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice - dans Textes
commenter cet article

commentaires

alice 14/05/2008 16:58

Mille mercis pour cette origine du tango assionnante je trouve :-)L'arrivée du tango à Paris entre les deux guerres correspond également au développement des dancings où les compositeurs argentins vont y être reçus ainsi que les brésiliens avec la samba, "le Peroquet" en 1921, "un boeuf sur le toi". Puis plus tard en 1930, la musique cubaine...

jean-pierre 11/05/2008 21:40


Sensuel, amour, moui.... mais n'oubliez pas l'origine du tango!!!.
Dans les années 1880, des émigrants, des hommes seuls qui ont tout laissé, arrivent à Buenos Aires pour faire fortune.
Ils viennent de toute l’Europe (surtout d’Espagne, de Pologne, d’Allemagne et d’Italie), mais aussi des campagnes d’Amérique du Sud.
C’est parmi eux que naît le tango, dans les quartiers pauvres à la périphérie de la ville, dans une atmosphère d’hommes seuls, de difficulté de communiquer, de mal de vivre, de nostalgie du bonheur laissé au pays.
Au début, il se danse entre hommes. C’est une danse d’apparat, d’intimidation, avec un couteau à la main.
A l’origine, on le joue sans parole, à la guitare, flûte et violon. Le bandonéon, d’origine germanique, est introduit au début du 20e siècle et lui donne ses accents tragiques. Le piano est introduit beaucoup plus tard. On compose alors des textes en argot local : le lunfardo.
Le tango traverse l’Atlantique et fait fureur en Europe. C’est alors le règne de Carlos Gardel, chanteur d’origine toulousaine, découvert en 1918. Cela lui donne ses lettres de noblesse dans son pays d’origine : l’Argentine suis alors les modes européennes.
Danse provocante, à la sensualité à peine masquée, le tango est interdit par l’Eglise en 1929 et prohibé par le coup d’état militaire en 1955. Aujourd’hui, après la dictature, il y a un soucis de mise en valeur du patrimoine culturel argentin.
(d'après Tango à gogo)
 

alice 05/05/2008 17:09

Formidable cette envie de danser le tango ! comme quoi, il faut remuer les bons souvenirs et les bonnes sensations oubliées !

mireille 26/04/2008 21:18

Tiens, tu me donnes des fourmis dans les jambes, il y a si longtemps que je n'ai pas dansé le tango! ...  Je n'avais jamais pris conscience qu'il y avait un tel univers de cette belle danse...alors merci Alice!

alice 24/04/2008 21:43

Ah oui le tango est un chant d'amour tout en gestes et langage qui touchent notre imaginaire,. Il faut regarder cette danse intense et l'entendre avec son corps. L'écrire est différent, plus difficile, à chacun son tango ! merci de ta lecture de l'invisible (sourire)

Viviane 24/04/2008 16:08

j'adore , peut-être parce que 'jadore cette danse et que tu en dis si bien la sensuelle chorégraphiegestes de l'amour...

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre