Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 15:48

Bagneux--Parnay-Decembre-2013-019.JPG 

la corneille loin déjà

après son dernier cri

de l’arbre givré

 

 

 

 

 

 

pour NaHaiWrimo, Février en Haîku

https://www.facebook.com/nahaiwrimoenfrancais

 

 

 

_________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice - dans Haïkus
commenter cet article

commentaires

Brunô 20/02/2015 14:16


Bonjour Alice,


ce cri figé comme le givre de l'arbre, belle évocation, superbe haïku 


De nouveau sur la toile avec un blog tout neuf (si tu peux supprimer le lien vers l'encre des mots, fermé depuis  + de deux ans et le remplacer si tu veux par le nouveau.) Merci


À bientôt

Alice 20/02/2015 17:20



Bonjour Bruno, 


c'est fait !


A bientôt



Martine 20/02/2015 06:03


Bonjour Alice,


.


Sur l'étang miroir


l'écho d'une corneille


brise l'arbre givré


.





 

Alice 01/03/2015 10:24



Bonjour Martine,


merci pour ton joli haiku, je suis très touchée 



Martine 18/02/2015 06:46


Bonjour Alice,


 Tout y est. Un instantané restituant parfaitement cette ambiance hivernale. 


Magnifique!


Bises


Martine

Alice 19/02/2015 11:35



bonjour Martine,


Mes randonnées me permettent de trouver l'inspiration.


les couleurs des paysages sont toujours intenses.


Bises


Alice



Catheau 15/02/2015 17:34


On sent le froid, on entend le cri dans l'air atone.

Alice 17/02/2015 15:03



ce sont bien les impressions de ce matin gelé que j'ai voulu exprimer.



Nounedeb 15/02/2015 17:00


Saisis par le givre


ou par un cri de corneille


l'arbre et son reflet.


J'aime toujours autant tes haïkus, et je me régale à essayer d'y répondre.Merci!


 


 

Alice 17/02/2015 15:02



Bonjour Nounedeb


j'aime beaucoup ta réponse. L'arbre devient l'acteur principal, et sans doute dans la réalité, c'est le point de départ puisque l'oiseau quitte l'arbre. 


Merci, de ton commentaire ! bises


 


 



jill bill 14/02/2015 16:05


Dis-moi il est bien narcissique cet arbre penché au dessus de l'eau...  même décoiffé, ah les "hommes" ! Merci
Alice... bizzz

Alice 14/02/2015 16:30



Oui c'est frappant en effet, je me demande à qui il ressemble ..:-) à l'homme pardi ! non, je plaisante, ce n'était pas l'objet de l'haïku, seulement la distance entre le son perçu et le vol de
l'oiseau,


merci à toi Jill , bises, bon we



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre