Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 12:07
Dans la catégore Musique, cette oeuvre  dont je ne me lasse pas, qui saisit d'emblée. Ici le Kyrie.

 

 

« Bon Dieu, la voilà terminée, cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire, ou de la sacrée musique, J’étais né pour l’opéra buffa, tu le sais bien ! Peu de science, un peu de cœur, tout est là. »

« Douze chanteurs des trois sexes, Hommes, Femmes et Castrats, seront suffisants, savoir huit pour le Chœur, quatre pour les Solos, total douze Chérubins. Bon Dieu, pardonne-moi le rapprochement suivant. Douze aussi sont les apôtres peints à fresque par Léonard dans la Cène, Seigneur, rassure-toi, j’affirme qu’il n’y aura pas de Judas à mon Déjeuné (sic) et que les miens chanteront juste et CON AMORE tes louanges… »

Rossini était un homme simple et les effectifs choisis donnent déjà une idée de ce penchant à la simplicité, en même temps que de la facétieuse modernité du Maître.

L’œuvre dédiée à la comtesse Louise Pillet-Will, fut crée le 14 mars 1864 dans la chapelle privée de cette dame. Le succès fut immédiat. L’œuvre surprend par son mélange de légèreté et d’austérité. A l’issue de la soirée, un gigantesque buffet conçu pour satisfaire la célèbre gourmandise du Maestro  fut offert aux deux cent cinquante invités.

 

                                                                       Alice

  Source :Radio France, article d'Olivier Rouvière

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre