Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 12:40

IMG_0277.JPG

 

Les têtes fines aux corps frêles

Dépassent les verts imposants

Elles écoutent les bruits du temps

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice - dans Photos-Poésie
commenter cet article

commentaires

Marine D 23/04/2011 08:37



J'ai deux heuchéras, si fins et délicats que je crois q'on les nomme aussi "le désespoir du peintre" !



Alice 28/04/2011 15:38



Bonjour Marine,


Merci de ton passage, j'étais absente, et suis bien en retard pour te répondre. J'ai découvert ton blog ainsi. C'est pour leur couleur très spéciale, j'imagine, qu'elles sont ainsi nommées.
Amitiés



Russalka 20/04/2011 09:02



A vue de nez je dirais qu'il s'agit de hampes d'heuchères mais peut-être que je me trompe, en tous cas cette nuance de rose garance est fabuleuse... Et ton poème va plus loin que ce qu'il décrit.
Il me fait penser à ces philosophes asiatiques, penchés sur un chemin rude, qui écoutent le monde avec tant de sérénité. Merci Alice de ce duo très doux au regard et à l'âme.



Alice 21/04/2011 19:28



Ce sont bien des heucères, tu sais tout :-) je trouve quelque calme à lire ainsi la nature, et la regarder dans sa réalité aussi. Merci pour ce commentaire qui ouvre à la pensée. Amitiés



tilk 19/04/2011 00:47



j'adore....


besos


tilk



Alice 19/04/2011 16:06



Quand l'imagination se représente les paysages ou les fleurs.


Belle journée


Amités



Suzâme 18/04/2011 21:42



Les fleurs sont...sensitives. Elles savent tout de la vie. J'ai aimé découvrir votre perception. A bientôt.



Alice 19/04/2011 16:01



Elles le sont ! merci pour le commentaire, amitiés



Catheau 18/04/2011 21:37



Des clochettes fuschia, comme autant d'oreilles aux aguets du monde.



Alice 18/04/2011 22:07



Elles semblent dans leur allure à l'écoute du monde, d'autres n'éoutent rien du tout ! :-)



emma 18/04/2011 19:15



gracieuses clochettes d'un rouge intense, une belle photo. Emma



Alice 18/04/2011 20:42



Oui, leur couleur fraîche , neuve au matin, m'a donné l'envie de les photographier. Belle soirée



Arthémisia 18/04/2011 16:52



oh combien les êtres les plus légers sont souvent les plus attentifs!



Alice 18/04/2011 18:15



Parfaitment ! Il ne faut se fier aux apparences, ils comprennent la densité de la vie, même s'ils ne peuvent l'exprimer.



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre