Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 11:51

Poésie du jeudi chez les « Croqueurs de mots », le thème « Fil » est proposé par Tricôtine

 

IMG_1146.JPG 

Vivre encore 

Ce qu'il faut de nuit
Au-dessus des arbres,
Ce qu'il faut de fruits
Aux tables de marbre,
Ce qu'il faut d'obscur
Pour que le sang batte,
Ce qu'il faut de pur
Au coeur écarlate,
Ce qu'il faut de jour
Sur la page blanche,
Ce qu'il faut d'amour
Au fond du silence.
Et l'âme sans gloire
Qui demande à boire,
Le fil de nos jours
Chaque jour plus mince,
Et le coeur plus sourd
Les ans qui le pincent.
Nul n'entend que nous
La poulie qui grince,
Le seau est si lourd.


                   Jules Supervielle

 

 

 

 

 

 

Source : http://francais.agonia.net/index.php/poetry/69651/Vivre_encore

Photo personnelle : Port de Guilvinec - Août 2011


Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> <br /> Supervielle,  poète  discret, mais  toujours  très fin dans l'approche,  et dont les écrits n'ont pas vieilli...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> je profite ausssi de ce post, pour signaler  la présence  de mon nouveau blog,<br /> qui fait suite  à écrits et cris,  arrêté pour des raisons  indépendantes de<br /> ma volonté..-- j'avais  justement placé  "un " Supervielle. là bas<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Bonjour Ren,<br /> <br /> <br /> J'ai lu en effet, il ya quelques temps déjà, Supervielle sur votre blog. Un auteur vers lequel je reviens régulièrement pour les jeudis en Poésie, Une poésie intemporelle, d'une écriture épurée.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> quel plaisir....<br /> <br /> <br /> besos<br /> <br /> <br /> tilk<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Encore des problèmes avec OB , suisje toujours abonné à ta newsletter? Bonne soirée Dan<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Le nombre d'inscrits n'a pas changé, j'ai retrouvé tes coordonées avec le mail, je ne savais pas que c'était toi ! je te remercie ! Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> Jules supervielle, encore un auteur que j'aime beaucoup et que je n'ai pas relu depuis trop longtemps.<br /> <br /> <br /> Un excellent choix merci<br /> <br /> <br /> bises et belle fin de semaine<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci Jeanne, j'ai encore beaucoup de poèmes de cet auteur à découvrir. Une belle pensée qui nous apporte beaucoup dans sa matière. Bises<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Un fil tendu entre nous deux, Alice. Merci, pour ce choix d'un poème à la simplicité éclatante.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Un fil d'amitié , de quelques années maintenant, j'aime cette écriture qui vient à nous et nous touche.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Il est tant de fils... celui de nos blogs permet l'échange. Quel plaisir de lire ce poème! Merci pour le partage. Bises. Mireille<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Jules Supervielle apporte sa connaissance de l'âme humaine, c'est un plaisir renouveler de le lire pour les jeudis en Poésie. Merci de ton dire. Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> J'aime beaucoup cette poésie que je ne connaissais pas. " Le fil de nos jours chaque jour plus mince" dans le temps mais tellement plus riche aussi .Belle journée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je suis bien d'accord avec cette réflexion. Des personnes hors du commun comme Rimbaud par exemple comprennent à 20 ans ce que nous mettons des années à mûrir. Belle soirée comme été :-) Alice<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> Merci Alice pour ton choix, j'ai souvenir de l'avoir entendu grincer par là la poulie !!! huilons le fil que diable !!! mais il ne faudrait pas qu'il glisse trop vite entre nos mains !! <br /> bonne soirée je souris sur ce poème bien imagé ....merci pour les filins marins il font sensation sur la coquille !!! bizzzoux du Cap'tain<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Bonjour Tricôtine, tu as raison, l'important est d'assouplir le fil, pour ne pas qu'il casse ou se rouille ! ainsi va la vie, en lègereté et humour au-dessus du poids de certains jours. Tant<br /> mieux pour la photo appréciée, un bel écho , merci à la coquille  Bises Alice<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Très beau !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci  <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Difficile d'illustrer "le fil de nos jours", j'ai préféré celle-ci. Merci Anne. Belle soirée, Alice<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre