Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 08:02

Saint-Palais-Juin-Juillet-2014-Balade-Chenehutte-010.JPG

Recueillement

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir; il descend; le voici:
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant;

Le soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.

 Charles Baudelaire

 


 

   Poésie du Jeudi chez les Croqueurs de Mots - Thème "Nostalgie" link  proposé par

Enriqueta  http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com/

 

    Source du poème :http://fleursdumal.org/poem/321

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne Fadosi 06/09/2014 19:00


ah oui, j'ai appris aussi et j'ai essayé de me remémorer avant de lire ... j'avais des trous bien sûr mais aussi de bons restes ...


beau poème en effet !


belle fin de semaine

Alice 08/09/2014 19:46



Merci Jeanne de ton passage, je n'ai pas assez de temps au mois de septembre pour écrrie beaucoup de com,j'ai lu ta page cependant et y reviendrai dès que je pourrais.


Amitiés



Nounedeb 04/09/2014 18:13


Un bien beau Baudelaire!

Alice 04/09/2014 20:49



Un de ùes poèmes préférés pour sa sonorité .



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre