Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 16:09

 Poésie du Jeudi chez les Croqueurs de Mots, thème "le repas" proposé par Anne Le Sonneur 

 

LE RENARD ET LA CIGOGNE

Compère le Renard se mit un jour en frais,
et retint à dîner commère la Cigogne.
Le régal fût petit et sans beaucoup d'apprêts :
Le galant pour toute besogne,
Avait un brouet clair ; il vivait chichement.
Ce brouet fut par lui servi sur une assiette :
La Cigogne au long bec n'en put attraper miette ;
Et le drôle eut lapé le tout en un moment.
Pour se venger de cette tromperie,
A quelque temps de là, la Cigogne le prie.
"Volontiers, lui dit-il ; car avec mes amis
Je ne fais point cérémonie. "
A l'heure dite, il courut au logis
De la Cigogne son hôtesse ;
Loua très fort la politesse ;
Trouva le dîner cuit à point :
Bon appétit surtout ; Renards n'en manquent point.
Il se réjouissait à l'odeur de la viande
Mise en menus morceaux, et qu'il croyait friande*.
On servit, pour l'embarrasser,
En un vase à long col et d'étroite embouchure.
Le bec de la Cigogne y pouvait bien passer ;
Mais le museau du sire était d'autre mesure.
Il lui fallut à jeun retourner au logis,
Honteux comme un Renard qu'une Poule aurait pris,
Serrant la queue, et portant bas l'oreille.
Trompeurs, c'est pour vous que j'écris :
Attendez-vous à la pareille.

                      Livre I

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lenaïg Boudig 06/02/2011 11:31



Bonjour Alice. Délicieuse affiche pour illustrer une des fables de La Fontaine qui est un régal à lire ! Merci à toi, bon dimanche. Bises.






Juliette Goudin 06/02/2011 04:10



Souvenir de notre enfance ! merci pour ce rafraichissement


Amitiés


Juliette



Alice 03/02/2011 20:20



Merci pour l'enseignement de" la parabole", il est vrai que La Fontaine écrit ses  fables afin de transmettre  une morale, un genre apprécié, qui traverse les siècles avec
constance. A très bientôt.



Les chemins d'Anne Le Sonneur 03/02/2011 18:58



Une très belle idée, Alice, que d'avoir pensé à Lafontaine qui fait souvent appel à la "parabole" du repas (le corbeau et son fromage, la fourmi et ses réserves...). Merci à toi. Anne



Alice 03/02/2011 18:56



Oui, c'est bien la fable 18 du livre 1, j'aime bien cette fable. Un méchant rhume grippal m'enlève l'énergie d'écrire sur les blogs, je le regrette bien. Mes hôtes ne sont pas plaints, ils
avaient les piques et pinces pour déguster :-)



Catheau 03/02/2011 18:33



Fable XVIII, Livre I ? J'espère que tu ne traites pas ainsi tes hôtes !



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre