Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 11:04

Poésie du Jeudi, thème "Imaginaire" proposé par Mireille 

 

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
S’élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensées, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes !

Charles Baudelaire, Les fleurs du mal

 

 Le songe d'une nuit d'été de Félix Mendelssohn - allegro vivace

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chloé 07/04/2012 17:12


L'art et la manière, caractéristique de Baudelaire, de nous amener au delà, par de là ... et de nous faire voyager dans les plus hautes sphères, en jouant toujours de contrastes forts et qui
percutent! ICi et là bas! La beauté et la décadence! Ces écrits ne sont pas toujours digestes car souvent très sombres mais ce poème est très beau! Chloé

Alice 08/04/2012 13:48



Merci Chloé pour cette analyse que je partage, Baudelaire montre tous les aspects de la vie  bons ou mauvais, l'art du poète.


Bon dimanche


Amicalement



Catheau 06/04/2012 09:04


Une conception très idéaliste de la Pensée à l'oeuvre dans ce célèbre poème.

Alice 08/04/2012 13:44



Par moments, l'esprit a plaisir à s'évader loin et visionner des images apaisantes,


bon dimanche


Amitiés



Gérard Méry 06/04/2012 01:32


à cosommer sans modération de si beaux textes

Alice 08/04/2012 13:41



Je suis bien d'accord !



mansfield 05/04/2012 22:02


Le poète est semblable au prince des nuées qui hante la tempête et se rit de l'archer, il a besoin de s'envoler et ce poème l'exprime aussi parfaitement.

Alice 05/04/2012 22:29



Comme c'est joliment dit, mille merci à toi



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 05/04/2012 20:40


"Heureux celui dont les pensées, comme des alouettes,


Vers les cieux le matin prennent un libre essor..."


Voilà Alice, un choix qui me plaît beaucoup! Bonne soirée à toi, Mireille


 

Alice 05/04/2012 22:27



Merci Mireille , de reprendre ces vers pour l'imaginaire. Belle soirée à toi aussi



ABC 05/04/2012 17:35


Le langage des fleurs, peut prendre tant de directions ......

Alice 05/04/2012 18:01



La pensée vagabonde par dessus les paysages, les fleurs par leur grâce et légèreté invitent à s'arrêter



Alice 05/04/2012 14:19


Merci, j'invite les lecteurs à lire ton poème  !  bises

adamante 05/04/2012 13:38


Mendelssohn et Baudelaire, un voyage bien agréable. merci.

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre