Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 08:23

Poésie du Jeudi chez les Croqueurs de Mots, thème "casse-tête ou libre" proposé par Tricôtine, notre Capitaine, centième de ce jeudi en poésie en hommage à Brunô, créateur de la Communauté

 

bresil3-279.JPG

 

 

Je ressemble au torrent dont la course rapide

Se dérobe à soi-même et s’enfuit loin de soi.

Je suis de l’univers le tyran et le roi

Et de tous les humains le père et l’homicide.

 

Les forces de Milon et les forces d’Alcide

Ont tenté vainement de s’opposer à moi.

Les superbes Césars ont fléchi sous ma loi,

Et je n’entreprends rien que le ciel ne me guide.

 

Tout cède à mon pouvoir par force ou par amour ;

La lune et le soleil font la nuit et le jour,

Afin d’entretenir ma puissance suprême.

 

Fils aîné de nature, et ministre du sort,

Je conduis dans le monde et la vie et la mort,

Et, comme le Phénix, je renais de moi-même.*

 

 

*Le mot de cette énigme est le Temps.

 

 

Charles Cotin souvent appelé l’abbé Cotin, né et mort à Paris (1604-1682) est un homme d’Eglise et poète français.

 

L’énigme est le nom général de trois sortes d’amusements littéraires très goûtés à certaines époques : l’énigme proprement dite, la charade et le logogriphe. Tous les trois offrent un mot à deviner, mais ouvrent à l’esprit qui le cherche des voies différentes.

 

L’énigme définit l’objet même du mot proposé en termes obscurs qui, réunis, ne conviennent qu’à lui seul, mais dont chacun désigne en même temps un objet différent.

Ces jeux d’esprit eurent une telle vogue au XVIIe siècle, qu’on publia un "Recueil des énigmes de ce temps" (Paris, 1646 ; Lyon, 1648) ; l’abbé Cotin avait mérité le surnom de Père de l’Enigme.

 

 

 J’ai plaisir à republier cette page.

 

     

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tricôtine 12/04/2013 23:40


Bonsoir Alice très bel exemple choisi pour ce thème du casse tête . je découvre ce poète , rien ne change la course du temps est toujours aussi folle ! 

Alice 15/04/2013 11:34



Merci Tricôtine ! la course du temps oui... pour écrire, il n'est jamais assez long le temps:-) bises



flipperine 11/04/2013 22:30


une énigme n'est pas tjs simple à résoudre

Alice 12/04/2013 08:27



je suis d'accord, j'aime bien réfléchir mais pas trop longtemps !



Nounedeb 11/04/2013 13:59


Jolie manière de répondre au défi, tout en nous instruisant. Quelle bonne idée aussi d'honorer Brunô!

Alice 12/04/2013 08:26



Décidément, j'aime beaucoup ce poème ! dans toutes ces définitions du temps, c'est Tricôtine qui a donné l'idée d'honorer Brunö, que je relaie avec plaisir car il nous a marquées avec son
dynamisme !



jillbill 11/04/2013 12:09


Bonjour Alice, je n'aurais mieux décrit le temps maître de l'Univers en somme.... Merci ! J'aime bien... Jill

Alice 12/04/2013 08:20



Et,  comme le Phénix, je renais de moi-même est celle que je préfère :-)


alice



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre