Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 14:02

2972367159_048f8bb46c.jpg

Photo Flickr

 

Étymol. ET HIST. − 1. 1751 arts graph. (Encyclop. t. 1 : Anamorphose. En Perspective & en Peinture, se dit d'une projection monstrueuse ou d'une réprésentation défigurée de quelque image, qui est faite sur un plan ou sur une surface courbe, & qui néanmoins à un certain point de vûe, paroît reguliere et faite avec de justes proportions .

 

Source : http://www.cnrtl.fr/definition/anamorphose

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> Et je suis  retombé  sur  de mes  anciens  écrits...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> on dire  une  anamorphose  en geste ( s)..<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le bonheur, la bienveillance<br /> <br /> <br /> Et mes mains  en silence<br /> <br /> <br /> Posées sur ta silhouette fine<br /> <br /> <br /> Sont serpentines<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le compotier de tes fruits mûrs<br /> <br /> <br /> Aura ses couleurs les plus pures<br /> <br /> <br /> Et le nectar auquel je vais aduler<br /> <br /> <br /> Aux rouges de tes joues, acidulés<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et ta sculpture mobile parade<br /> <br /> <br /> En toutes facettes, une myriade<br /> <br /> <br /> De points de vue élastiques<br /> <br /> <br /> Aussi variés que touristiques.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Si l’engobe de mon enveloppe<br /> <br /> <br /> Des bras, entoure et tricote<br /> <br /> <br /> Le parcours en profondeur<br /> <br /> <br /> Me trouve  un atout cœur<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A poser sur le tapis dense<br /> <br /> <br /> De ton impatience.<br /> <br /> <br /> Si de la pulpe des fonds de flacons,<br /> <br /> <br /> Je reçois les flocons<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C’est que le vent de ta joie<br /> <br /> <br /> Aura soufflé cette neige du toit<br /> <br /> <br /> Pour doucement m’en envahir<br /> <br /> <br /> Et me faire  s’évanouir<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Au creux de ton paysage<br /> <br /> <br /> Jusqu’à point de trace de passage.<br /> <br /> <br /> Si tu m’absorbes tout entier<br /> <br /> <br /> Et même  jusqu’aux pieds<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je ne me vois pas impudique<br /> <br /> <br /> A plonger dans l’oblique,<br /> <br /> <br /> A être ainsi de toi, fondu<br /> <br /> <br /> Je ne me sens pas perdu<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je largue mes défenses<br /> <br /> <br /> Dans cette douce transe<br /> <br /> <br /> Tu largues les amarres<br /> <br /> <br /> A la vue du phare<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et si je te serre<br /> <br /> <br /> C’est que je m’y perds<br /> <br /> <br /> Avec tous mes bagages<br /> <br /> <br /> Aux chemins de ta cage<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Les anges viendront me chercher<br /> <br /> <br /> Avec ta tête, un peu penchée<br /> <br /> <br /> Sur mon épaule vaillante<br /> <br /> <br /> Et toujours accueillante<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ce corps de reine<br /> <br /> <br /> Que rien ne freine<br /> <br /> <br /> Triomphe de mon pays<br /> <br /> <br /> D’assaut conquis<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tes petits pieds glacés<br /> <br /> <br /> Je vais les enlacer<br /> <br /> <br /> Le chaleur trouvera son chemin<br /> <br /> <br /> A l’envers du destin<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci pour ce partage d'écrit qui vient déposer une touche sensuelle et érotique sur ce blog<br /> <br /> <br /> amitiés<br /> <br /> <br /> alice<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> J'ai souvent étudié avec mes élèves Les Ambassadeurs de Holbein et l'extraordinaire anamorphose qui flotte à leurs pieds. Quant aux Montres molles, elle sont bien à l'image d'un<br /> temps qui bien souvent s'englue.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je lirai volontiers ce livre pour connaître cette anamorphose ! Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> et oui heureusement que l'art est subjectif...<br /> <br /> <br /> besos<br /> <br /> <br /> tilk<br />
Répondre
A
<br /> <br /> à 1% l'art est objectif, celui de la méditation, à 99 % il est subjectif, l'artiste engage son mental.<br /> <br /> <br /> Méditer sur un haïku, ou vibrer devant une peinture, l'écoute d'une musique, chacun trouve une correspondance avec son être. Liberté de vivre ses joies.<br /> <br /> <br /> Amitiés Alice<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> peinture très connue de Dali. En photo anamorphose c'est par exemple réduire une image de 20 cm de large à 10 cm tout en gardant la même hauteur<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Un effet intrigant sûrement<br /> <br /> <br /> Belle journée, amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Le monde comme une anamorphose. N'est-ce pas ainsi que notre perception l'appréhende constamment et le défigure ? Ce qui pose la question du réel.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Je pense que l'anamorphose appartient à l'Art. Les idéologies, croyances injectent une défiguration du monde. Quant à l'individu, il, (je) perçoit le monde à travers son éducation, ses coutumes,<br /> le pays où il est né.  Dans la nature, le réel me semble plus accessible.  Voilà mes idées avec leurs limites :-)<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Je ne saisis pas l'ensemble de ta création, mais il me semble que c'est ce qui s'appelle "s'approprier une oeuvre", et en créer un autre comme tu le fais ici avec les personnages qui portent la<br /> Joconde découpée.<br />
Répondre
R
<br /> bon, je recommence  avec une  facétie  d'encre...   en fait  j'étais parti  de la Joconde,  et je l'ai traitée  en anamorphose,  comme  si<br /> le trableau était  vu de côté...   le  tout est fait à l'encre  de chine  et lavis,   je me suis  amus é ensuite  à déplacer  le plongeur (<br /> numériquement)  de façon à masquer  la dite  Joc...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> j'ai une autre partie...   <br /> <br /> <br /> j'ai une autre partie.. faire  en plusieurs parties  et les  assembler  ensuite<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> .    en fait pas  évident  c'est un format 50x65,  donc pour  le scanne r j'ai  dû les assembler après<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
A
<br /> C'est une défintion de 1751..."ou une représentation défigurée"  Je cherchai une illustration pour l'anamorphose, je n'ai pas trop de références en matière de peintures sur le sujet. Mon but<br /> était de distinguer métamorphose d'anamorphose, qui ne veulent pas dire la même chose. Ta photo n'apparaît pas , :-(<br />
Répondre
R
<br /> Oui, enfin je ne vois pas pourquoi on qualifie  ça  de monstrueux...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Ah! Les montres molles!<br />
Répondre
A
<br /> <br /> L'idée en est venu à Dali, en observant un soir,  la forme d'un camembert coulant :-) Le génie de l'homme !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre