Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 08:45

Chez les Croqueurs de Mots, à l’occasion de la Journée de la Femme,  Lillie-Norlane nous propose d’écrire sur le thème "Femmes en haïku"

Parfum de printemps

Elle brode l’aile du papillon

Prêt à s’envoler

 

Dans la nuit d’été

Voix claire de la soprano

Silence des oiseaux

 

Quoique le vent d’automne

Le rire  frais des écoliers

S’envole vers leurs mères

 

Buées dans le train

Elle frotte ses mains refroidies

On devine l’hiver

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice - dans Haïkus
commenter cet article

commentaires

Nounedeb 19/05/2011 16:56



Une belle série de Haïkus, au fil des saisons.



Alice 20/05/2011 18:14



A renouveler plus souvent ! en ce qui me concerne !



Mimi des Plaisirs 09/03/2011 12:35



J'aime beaucoup les deux premiers: vous avez été bien inspirée.



Arthémisia 08/03/2011 18:44



tu as entièrement raison car les liens qui unissent les mères à leurs enfants ne sont que d'amour.


Belle soirée à toi aussi Alice.


Arthémisia



L'Oeil qui court 08/03/2011 14:39



La vie de la femme marquée au fil des saisons



Alice 08/03/2011 18:57



Oui, j'ai  aimé explorer ainsi le thème. Et puis, c'est un mince début, qui donne envie de continuer ces haïkus. Amitiés



Lilie-Norlane 07/03/2011 22:27



J'aime comme tu as mêlé les saisons aux "photographies" de femme.



Alice 08/03/2011 18:46



J'ai suivi une explication de l'haÎku, "une expérience de la nature ou de la saison en relation avec la condition humaine", je ne me suis pas aventurée dans le vrai thème que tu proposais sur la
journée de la femme en fait , ayant privilégié ses "photographies" comme tu dis en relation avec les saisons, mon point de départ. mais bon, personne n'est parfait :-) Bien amicalement



tilk 07/03/2011 21:15



superbe...j'aime bcp  surtout le premier


besos


tilk



Alice 08/03/2011 18:41



C'est un souvenir des chorégies d'Orange, cela m'a beaucoup marquée !


Amitiés Alice


Je suis bien étourdie, je n'ai pas regardé le premier en écrit, et de mémoire j'ai placé le second en premier. Excuses-moi pour la réponse "à côté" . Belle journée,



Arthémisia 07/03/2011 21:09



Tes femmes en haïku sont femmes en légéreté. ET leurs mains deviennent des papillons et leurs enfants des oiseaux...


Belle soirée.


Arthémisia



Alice 08/03/2011 18:40



C'est joliment dit, le plus beau cadeau d'une mère est de donner la liberté à son enfant quand il est temps pour lui de quitter la maison.


 Belle soirée à toi


Amicalement Alice


 


 



Tricôtine 07/03/2011 20:57



je suis admirative !!! j'ai beau essayer de broder, l'Haïku ne s'envole pas d'un iota !! j'aime tes passages à chaque
saison et l'évolution de la femme au cours de sa vie ... je l'ai compris comme ça !! merci Alice !!



Alice 08/03/2011 18:31



Ce sont différentes femmes, mais cela pourrait en être une seule, merci pour ton essai, le printemps n'est pas encore arrivé, un peu de patience  


belle soirée Tricôtine



Martine du JdV 07/03/2011 20:40



femme éternelle porteuse d'amour et de joie au fil du temps !
c'est très joli !



Alice 08/03/2011 18:24



elle tisse, elle tisse ! merci de ton passage


amicalement



pfransua 07/03/2011 19:28



les deux premiers sont de toute beauté



Alice 08/03/2011 18:22



j'aime bien les deux derniers aussi :-)



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre