Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 10:45

IMG_3318.JPG

Talmont en Charentes

 

 

 

Vagues paresseuses

Je voudrais étirer le temps

Parfum d’été

Partager cet article

Repost 0
Published by Alice - dans Nature
commenter cet article

commentaires

tilk 09/08/2012 01:21


toujours envacanves?


besos


tilk

Catheau 07/08/2012 18:30


J'aime la rose trémière comme une vigie sur la mer et les carrelets.

Hélène Carle 24/07/2012 01:30


Et se laisser bercer dans le hamac du présent en respirant le parfum de l'instant.


Hélène*

mansfield 18/07/2012 17:25


Une plage désertée sur laquelle il doit être particulièrement agréable de se promener!

tilk 17/07/2012 01:53


etirer le temps et faire venir le soleil


besos


tilk

Suzâme 16/07/2012 12:19


Une photo si bleutée que j'ai cru contempler un tableau. La poésie niche dans ton regard et adoucit ce que tu vois. A bientôt. Suzâme

Alice 16/07/2012 22:02



Il y avait plus de lumière dans le réel, notamment le sable. Je ne sais si j'adoucis ce que je vois, cela dépend du contexte :-) j'aime cette région, suis toujours prête à lui trouver
beaucoup de qualités ! Amitiés



Ren 14/07/2012 19:59


Les sculptures romanes sont en patience


Les  fleurs  se redressent


Le temps  est suspendu,


 


Talmont peut l'attendre,


Ce vent venu du large


Aux saveurs d'Atlantique


 


--

Alice 16/07/2012 22:30



merci pour ces mots qui font l'océan, plus près  


l'abbaye de Talmont veille


au-dessus du large, se dresse


 dans sa robe de pierre


invicible et éternelle


le temps n'existe plus


et quand vient le vent


c'est le retour des bateaux de pêche


 



Nounedeb 14/07/2012 17:24


Tu l'as vu dévoilant ses dessous, à marée basse, et sous un ciel lourd. Les roses trémières étaient au rendez-vous.


Un ciel pesant


Sur la vasière.


Comme les fleurs se redressent!

Alice 16/07/2012 22:51



Les couleurs étaient plus intenses, l'air chargé de pluies parfois, le temps de visiter les artistes dans cette petite cité de Talmont, et la mer devenait haute. Merci de tes mots.


Belle soirée, Bises



Ren 14/07/2012 14:43


 


 


Sentinelle de Gironde


Gris-vert  de la marée montante


Essaims de moules couverts d'écume

Alice 16/07/2012 22:16



Couleurs de l'estuaire à marée basse


se fragmentent dans les vastes étendues de sable et d'eau


 Enchevêtrées de pierres et coquillages


algues brunes tapissent le rivage


bois flottés, petits ou grands


traces de la terre, on dirait


après une tempête


 


 



Présentation

  • : Rêves et écritures d'Alice
  • : Ce blog reflète ce que j'ai envie de partager, à travers l'écriture, tout ce qui vient autour d'elle, livres, musique, peinture, référencement des blogueurs, des sites autour de la création littéraire. Textes et photos protégés sous le n°000477878-5-CopyrightDepot.com
  • Contact

Texte Libre